FANDOM


Le groupe de musique Ogguere voit le jour en 1988. Les deux membres qui le composent ont choisi le nom « Ogguere », en référence à un mot Yoruba qui signifie symboliquement “l'âme de la terre”. Avec leur tube “Cha Cuba” enregistré en 2001, le groupe remporte une nomination aux Grammy Awards dans la catégorie “Best Tropical Latin Album”[1].

L’histoire d’une rencontre Modifier

Edrey et Ulises se sont rencontrés dans le quartier de Santos Suarez à La Havane, où Edrey a vécu - et où il vit toujours aujourd’hui - avec sa grand-mère, sur l’Avenue Serrano. Ulises a grandi dans le quartier d’El Cotorro, où se situe la vieille Brasserie Modelo. En 1996, Edrey et Ulises ont commencé à travailler avec Pablo Herrera, le premier producteur de rap cubain, qui vit aussi à Santos Suarez, rue Zapote. Plutôt que de surfer sur la tendance reggaeton pourtant lucrative, Edrey et Ulises ont eu l’idée de mélanger tous les rythmes cubains pour créer une fusion entre le Mambo, le Son et le Chachacha, eux-mêmes mixés à des sons plus funky comme la Rumba.

La chanson Cha Cuba a été enregistrée en 2001 avec Orquesta Aragón, un groupe de « charanga » traditionnel et réputé. Célébrée comme la première rencontre du cha-cha-chá et du hip-hop, “Cha Cuba” a contribué à la nomination d’Ogguere aux Grammy awards dans la catégorie “Best Traditional Tropical Latin Album”.

Ogguere rencontra rapidement le succès avec la chanson “Como Esta El Yogourt” (« Comment est le yaourt »), dont le clip vidéo fut réalisé par l'artiste cubain Alexandre Arrechea.

Discographie Modifier

Leur premier album, “Llena de Amor El Mambo ”, présente des collaborations avec des musiciens cubains de légende tel que Chucho Valdés et Pablo Milanés.

Référence Modifier

  1. http://www.havana-cultura.com/EN/cuban-music/ogguere/llena-de-amor-el-mambo.html#/2373

Liens externes Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .