FANDOM


Luc Cherki, né en 1933 à Alger en Algérie[1], est un chanteur et compositeur français de musique judéo-arabo-andalouse. C'est l'un des personnages du documentaire El Gusto de Safinez Bousbia.

BiographieModifier

Jeune adolescent, Luc commence des études au conservatoire d'Alger. Il y apprend le violon et la guitare. À l'époque, les orchestres arabo-andalous mélangent alors encore indifféremment artistes juifs et musulmans [2]. Il devient compositeur et interprète de musique judéo-arabo-andalouse, une musique métissée, dont l'existence à Alger est antérieure à la colonisation française[3] et qui a donné le Chaâbi algérien. Omar M'Rizek devient son imprésario. Cherki bénéficie aussi l'influence de Lili Labassi, père de Robert Castel, ainsi que de Lili Boniche[2].

Il se fait un nom localement avant de monter à Paris, chez Barclay et d'y réussir avec la chanson Le Mariage, vendue à plus de 50 000 exemplaires. Il fait ses adieux à la scène à la fin des années 80, à l'Olympia. Puis fait un bref retour sur scène dans les années 1990, à la demande de l'Institut du monde arabe puis en clin d’œil à son public [2][4]. Il participe également au documentaire El Gusto de Safinez Bousbia et aux concerts organisés à la sortie de ce documentaire, à Marseille en 2007, puis à Paris-Bercy, et au Grand Rex, avec notamment Robert Castel[5].

Références Modifier

Sources Modifier

Bibliographie Modifier

Webographie Modifier

  • Erreur de script.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .