FANDOM


Fabrice Marc Peyrot est un compositeur français né en 1968 à Saint-Denis[1].

Après plusieurs concerts à Paris, il part au Canada où il participe à l'Arraymusic Young Composer's workshop en 2005. À cette occasion, Radio-Canada lui consacre une émission.

La collaboration avec Églantine Pepin, imagerie et musique numérique sera récompensée par un Golden Kahuna Award au festival d'Honolulu 2011.

Sa musique, écrite pour trio comme pour orchestre symphonique dans un style très personnel, a pour particularité d'être, pour la plus grande part, numérique : enregistrée, diffusée et publiée par le compositeur.

FormationModifier

Conservatoire national supérieur de musique de Paris

Université de Rouen

ŒuvresModifier

L'ORESTIE :

  • Euménides - 2013/14
  • KOEPHOROI - 2012/13
  • Agamemnon – 2˚ version – 2011/12

Tous animaux qui logent sur la terre, pour clarinette, violon, violoncelle, piano et récitant ; poème de Pétrarque – 2011.

- Pilade, 9 épisodes d'après Pier Paolo Pasolini - pour diverses formations, du trio à l'orchestre symphonique.

1. Il n'y a pas d'obstacles absurdes à sa connaissance, pour orchestre symphonique - 2007- création : juin 2008

2. De ceux qui avec leurs yeux bleus de renard disent la vérité, pour 10 instruments à vent et percussions - Janvier 2009 - création prévue le 6 décembre 2009

3. De la vraie différence que nous ne comprenons pas, trio pour violon, violoncelle et piano - 2007 - création : Juin 2008

4. Les jours de l'exil et leur nuit désolée, pour violon, piano et 2 groupes instrumentaux - 2008 - création février 2009

5. Des aveuglantes éclipses où erraient les nomades, pour 16 cordes - octobre 2008

6. Dans cette inconscience naturelle est leur béatitude, pour 2 harpes, vibraphone, lithophone, waterphone basse et harmonica de verre - 2008 - création février 2009

7. Je suis prêt à t'aimer comme si tu n'existais pas, pour quatuor de saxophones - 2005 - création : juin 2008.

8. Des Montagnes, c'est là qu'est arrivé quelque chose, pour orchestre symphonique - mai 2010

9. La vie est plus longue que nos rêves, pour orchestre symphonique - Février 2011.

Lugubre soit ton chant et l'issue victorieuse, pour clarinette, contrebasse, piano et percussion - 10 minutes - création : Toronto 2005 par Arraymusic Young Composer's workshop

Les Choéphores, pour orchestre symphonique d'après Eschyle 2004 – n˚ 1 et 2

Agamemnon, tragédie express pour orchestre symphonique d'après Eschyle 2004 - 17 minutes - création : Paris 2004

Le Livre de Jonas, pour petit orchestre - 2002 - 40 minutes - création : Montréal en 2005

La Femme des sables, 4 pièces pour piano et électronique d'après le roman de Kobo Abe - 1999 - 40 minutes

1. Sept Minutes de Sable Blanc - 2. Le Vent vient du Sud - 3. La Femme, les Chiens et la Désespérance - 4. Une Cohorte d'Anges est descendue du ciel

EnregistrementsModifier

- Pilade, en neuf épisodes - Label Spipprod mp3 - Février 2012

- Le Livre de Jonas & la Femme des Sables - Label Spipprod - Juin 2002.

- Agamemnon, Lugubre soit ton chant et l'issue victorieuse, & le Livre de Jonas (nouvel enregistrement) - Label Spipprod - Octobre 2005

Concerts et radiodiffusionsModifier

17 juin 2004 : Agamemnon - Paris - Première version numérique.
Fichier:2005-10-17-MTL.jpeg

26 mai 2005 : Diffusion d'Agamemnon sur Radio-Canada.

29 mai 2005 : Lugubre soit ton chant et l'issue victorieuse - Toronto - Array Music Orchestra[2]

17 octobre 2005 : Agamemnon, Lugubre soit ton chant et l'issue victorieuse & Le Livre de Jonas - Montréal - Visualisations d'Églantine Pepin.

6 juin 2008 : Je suis prêt à t'aimer comme si tu n'existais pas / De la vraie différence que nous ne comprenons pas / Il n'y a pas d'obstacles absurdes à sa connaissance - Poissy (78)

21 février 2009 : Les jours de l'exil et leur nuit désolée - vidéo / Dans cette inconscience naturelle est leur béatitude - soliste : Agnès Kammerer, harpe - Poissy (78)

20 juin 2009 : Danses Chorales - musique de danse - Poissy (78) et une dizaine de représentations en France : Reims, le Blanc-Mesnil, Nanterre, etc..

RécompensesModifier

Le film illustrant le cinquième épisode de Pilade : Inside The Blinding Eclipse Where Wandered The Nomads, réalisé par Églatine Pepin a été récompensé par le Golden Kahuna Award 2011 au festival d'Honolulu – USA[3]

LiensModifier

Site de Fabrice Marc Peyrot : fabricemarcpeyrot.com

site d'Églantine Pepin : http://www.dameglantine.com/

RéférencesModifier

  1. Les informations de cette page proviennent en majorité directement du site du compositeur, mis à jour et garanti par lui. http://www.fabricemarcpeyrot.com/F-index.html
  2. http://www.arraymusic.com/?page_id=945
  3. http://www.honolulufilmawards.com/2011-winners
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .